mardi 11 janvier 2011

Raquel Welch: Space-Girl Dance



Dans une gerbe incandescente, la fusée s'éleva vers le ciel à une prodigieuse hauteur. Cet épanouissement de flammes, cet immense panache, illumina la piste de lancement toute entière. Les combustibles, dilatés par la chaleur, repoussèrent avec une incomparable violence les couches atmosphériques, et cet ouragan artificiel passa comme une trombe au milieu des airs. La Sélénite n'eut que la temps d'apercevoir le météore gigantesque qui fonçait droit sur elle. En un souffle, elle fut couchée comme un épi sous l'orage. Aussitôt, le sol lunaire se sentit secoué jusque dans ses entrailles.








2 commentaires:

  1. Habituellement je regarde, j'apprécie vos articles et autres fantaisies, mais je suis bien trop feignant pour laisser des commentaires, mais là, je ne pouvais pas laisser passer cette merveille sans vous remercier du fond du coeur :)

    RépondreSupprimer
  2. Vos remerciements nous vont droit au coeur, Esmenard. Mais de quelle merveille parlez-vous? Des appas de R. Welch? Ou des sculptures qui se dressent à l'arrière-plan -érigées lors des jeux olympiques de Mexico, en 1968?
    Je sais combien il est difficile de surmonter sa paresse (la mienne est sans limite), mais faites tout de même des efforts pour nous écrire plus souvent.

    Telek

    RépondreSupprimer